Foire aux Questions (F.A.Q)  
      Vous avez une question à poser à propos des diamants ou de tout autre sujet qui touche à ce merveilleux monde qu'est la bijouterie ? N’hésitez surtout pas! Il me fera plaisir de vous répondre dans les plus brefs délais. Voici les quelques questions les plus fréquemment posées à la bijouterie en ce qui a trait aux diamants.
-----

-----

- On dit que les diamants canadiens sont trop coûteux. Est-ce vrai?

  • Absolument pas.
    Les diamants canadiens sont très recherchés dans tous les pays consommateurs de diamants. Les critères de taille sont très sévères, ce qui fait qu'ils sont actuellement les plus beaux diamants au monde. De plus, ils sont moins coûteux que des diamants génériques moins bien taillés.

    -----

    - Est-ce que les diamants canadiens sont faciles à trouver?

  • Oui et non.
    Logiquement, l'on devrait en retrouver dans au moins 75% des bijouteries canadiennes, ce qui n'est pas le cas. Il faut dire qu'une grande majorité des bijoutiers tenant boutique ont malheureusement des connaissances très réduites sur le produit. Également, notons que 95% des diamants trouvés au Canada sont exportés vers d'autres pays. Ce qui tend à prouver le vieux dicton « Nul n’est prophète en son pays ».

    -----

    - Les diamants canadiens sont gravés au laser avec un numéro de certificat. C’est donc une garantie absolue?

  • Non.
    Il faut des connaissances pour identifier le diamant décrit ainsi que pour faire la vérification du certificat. Il existe des diamants sur le marché avec de fausses gravures au laser et des certificats bidon. J’en ai personnellement décelé quelques-uns.

    -----

    - On dit qu’un diamant est éternel. Il est donc indestructible?

  • Vraiment pas.
    Le diamant est la matière naturelle la plus dur qui soit mais pas la plus résistante. D’où l’importance d’un diamant bien taillé. Un diamant taillé dans une maison bas de gamme montrera des faiblesses au niveau de sa résistance. Le problème le plus fréquent est une ceinture trop mince et de ce fait fragile. A ce moment, lorsqu’un diamant est fracturé il y a toujours la possibilité qu’il soit retaillé par un lapidaire. Naturellement le tout dépend de sa grosseur et de la sévérité de sa fracture, à savoir si le jeu en vaut la chandelle.

    -----

    - Quelle est la plus belle imitation du diamant?

  • Au moment d'écrire ces lignes, c'est la moissonite synthétique. C'est une synthèse de la pierre naturelle moissonite. C'est pourquoi on la dit synthétique (reproduction physique et chimique en laboratoire). La moissonite synthétique a été développée au tournant du siècle par un laboratoire russe. C'est une copie très brillante, très dure et résistante et qui s’avère, à mon point de vue, très coûteuse pour une imitation, soit environ le cinquième du prix d’un diamant. De ce fait, elle est très vendue pour du diamant sur l’internet par des maisons sans scrupule avec une offre de prix imbattables. Nombreuses sont les bijouteries qui ne peuvent reconnaître un diamant d'une moissonite synthétique. Quelle tristesse!

    -----

    - Plusieurs bijouteries affichent des escomptes de 50% en temps continu, est-ce réel?

  • Je répondrai à cette question par quelques faits vérifiables très simplement. Le prix de l'or est coté à la bourse et est le même pour tous. Le diamant est toujours contrôlé par la compagnie De Beers à l'échelle planétaire. Celle-ci possède des réserves de diamants pour empêcher que le marché soit inondé et ainsi faire chuter le cours. Ce contrôle s'effectue par sa compagnie soeur, la Central Selling Organisation (CSO). Les diamants sont tous identifiés sur une base de 11 grades de pureté, 23 grades de couleur, et une échelle de beauté de taille. La liste de prix s'appelle Rappaport diamond report et elle varie mensuellement. Quant à la main-d'oeuvre, si le bijou proposé est de bonne confection et provient d'un pays membre du G8, les coûts de fabrication seront similaires. Par contre, s’il provient d'un pays qui embauche une jeune main-d'oeuvre avec des moyens limités, la longévité du bijou en souffrira à coup sûr. Cela devrait répondre à la question.

    -----

    - Acheter un diamant sur internet comporte-t-il beaucoup de risque?

  • On ne peut pas mettre tout le monde dans le même panier, mais c'est certain qu'il y a beaucoup de risques. Nous n'avons même pas effleuré le sujet des améliorations visuelles qui consistent à masquer ou améliorer le diamant sous l'aspect visuel. Traitement Yehuda, bombardement aux électrons ne sont que quelques traitements très fréquemment rencontrés dans le domaine du diamant. L'internet est un outil de recherche incroyable qui vous permet en quelques touches de trouver des sites pour vous initier à ce sujet. Mais cela ne fera pas de vous un expert. Dites-vous bien que ce n'est pas votre métier. Je recommande toujours une maison qui a pignon sur rue depuis plusieurs années et qui peut faire face à la tempête s'il y a un problème.

    -----